Télérama : Interview Abd Al Malik

Abd Al Malik : “L’islam est méconnu, par les musulmans eux-mêmes et par les autres”

A la veille de ses 40 ans – en mars –, Abd Al Malik vibre autant de colère que d’espoir. Impliqué de longue date dans le débat sociétal, le musicien, écrivain et cinéaste adresse à la France une supplique intitulée Place de la République, pour une spiritualité laïque. Un mois après les attentats parisiens de janvier, ce texte bref et percutant, publié le 18 février aux éditions Indigène – celles de l’Indignez-vous de Stéphane Hessel –, accuse la République de ne pas traiter tous ses enfants de la même manière. « Nous, on aime la France, mais elle ne nous aime pas », disait un « grand frère » dans Qu’Allah bénisse la France, le fim qu’Abd Al Malik a adapté de son autobiographie (nommé au césar du meilleur premier film). Lire l’entretien.


Posté dans | | Répondre

Répondre