Tueries de Montauban et Toulouse (mars 2012)

Une suite de crimes affreux viennent d’être perpétrés contre des soldats à Montauban et contre des enfants et un parent à Toulouse. Trois de ces soldats, assassinés, étaient d’origine arabe et musulmans, un autre était Antillais, tous mitraillés parce que arabes et noir. Ces enfants et leur parent ont été assassinés parce que juifs, en entrant dans une école juive.

Une même main semble avoir tenu l’arme du crime. Les crimes racistes frappent indistinctement les musulmans et les juifs, ainsi que les Roms, les Antillais et d’autres encore. Ils sont indissociables parce que le racisme est un. Islamophobie et antisémitisme sont deux versants d’une même idéologie de haine et de mort.

Ces crimes s’inscrivent dans la longue lignée des assassinats qui ont frappé des citoyens au motif de leur croyance réelle ou supposée, musulmane ou juive. Le climat créé depuis quelque temps en France, mettant en avant les différences comme des problèmes et non des richesses, est nécessairement favorable à des passages à l’acte meurtrier.

Même si tous les tenants et aboutissants de ces crimes odieux ne sont pas encore connus, leur signification est claire.

L’association Islam et laïcité, profondément attachée aux valeurs de respect de l’autre qui sont au coeur de la laïcité, exprime son indignation face à ces crimes racistes, notamment islamophobes et antisémites, et assure les familles des victimes de sa solidarité.

Le 20 mars 2012


Posté dans | | Répondre

Répondre